Actions locales

Saint-Orens : une animation sur les économies d'énergie fait un carton !

Saint-Orens : une animation sur les économies d'énergie fait un carton !

À l'aide de quiz, d'électroménager en carton et d'une bonne dose de bonne humeur, les membres de la CLCV Toulouse (Haute-Garonne) initient des locataires aux économies d'énergie.

Combien de temps faut-il rester sous la douche ? Quel programme utiliser pour sa machine à laver ? Vaut-il mieux utiliser un lave-vaisselle ou la faire soi-même à l'ancienne ? Doit-on privilégier les heures de nuit pour le fonctionnement des appareils ménagers et, dans ce cas, comment ne pas gêner les voisins ? Les questions ont fusé ce 8 juin dans la salle commune de la résidence Agranat de Saint-Orens, où étaient réunis une douzaine de locataires pour une animation de la CLCV Toulouse sur les économies d'énergie.

Construite avec l'association des locataires et la Maison des solidarités de la commune, l'intervention a eu lieu à la demande du bailleur Patrimoine SA. Dans cette résidence originale – car intergénérationnelle – des animations sont en effet régulièrement organisées pour éviter l'isolement des personnes âgées et créer du lien entre les seniors et les familles qui y vivent. Et la convivialité était bien au rendez-vous ce jour-là.

La CLCV avait amené pour l'occasion de l'électroménager en carton et avait préparé un petit quiz sur le fonctionnement de chacun qui a beaucoup fait réagir. « Cela a amené beaucoup d'échanges et nous avons beaucoup ri toute l'après-midi, se souvient avec plaisir Lætitia Garcia. Chaque personne donnait sa propre expérience, partageait avec son voisin. »

L'après-midi s'est achevé par une remise de matériel d'économie tel des ampoules à led ou des sabliers de douche, mais aussi des jeux de 7 familles thématiques avec lesquels les grands-parents pourront jouer (et sensibiliser) leurs petits-enfants.

Cerise sur le gâteau, l'animation aura aussi permis de faire connaître l'association et « de lancer une certaine dynamique », se félicite Laetitia Garcia. Depuis, plusieurs locataires se sont en effet rendus à la permanence que la CLCV organise une fois par mois sur la commune pour signaler des problèmes notamment de facturation d'eau.