Engagements

Paroles
d'élus-locataires

Voir tous les témoignages
En 2010, le bénévole qui m’a parrainé à la CLCV finissait son mandat et ne se représentait pas. Il m’a passé la main. J’ai accepté car il était important de poursuivre cette mission essentielle pour la représentativité et le soutien des locataires. Aujourd’hui je termine mon second mandat.
Ce n’est pas toujours facile de prendre la parole lors d’un conseil d’administration, surtout au début. Les personnes qui président un organisme Hlm sont parfois déconnectées du quotidien d’un locataire. Ils n’habitent pas dans un logement social, cela n’aide pas. Mais j’ai appris et vite pris mes marques.